Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /




Léo 38
Ferré a capella par Monique Brun

Montaut, Hagetmau, Montfort
  13, 14,15 décembre

 


 

C’est un Léo Ferré de chevet que nous propose Monique Brun.


 PHOTO DÉROULÉ LÉO FERRÉ-1

 

Un Léo intime, inattendu, éclairé simplement par une lampe de salon.

 

Une lumière qui n’a rien à voir avec un projecteur de scène. Et ça tombe bien car nous ne sommes pas dans les codes du récital de chansons. Léo 38, c’est une sorte d’entretien joué et chanté, une rencontre autour d’un certain Léo Ferré, juste un rendez-vous pour entendre autrement ce que l’on croyait pourtant savoir de ce « passant considérable ».


 

  Car c’est bien cela la quête  de Monique Brun : nous dire que Léo Ferré est un poète avant d’être un chanteur de variétés ; saisir l’insaisissable par un mélange de registres : extraits d’interviews, livrets  d’opéras, textes critiques, souvenirs. Et bien sûr, chansons. Chansons souvent rares, interprétées dans leurs plus simples appareils, ceux du texte et de la mélodie. Vous entrerez dans l’oeuvre par une petite porte, sans serrure et sans clef, pour suivre les confidences d’une simple vie d’homme, sous le charme d’une voix douce, profonde, féminine, exceptionnelle, celle d’une comédienne qui chante comme on ne chante plus,voix de sourdine, longue, vibrante, claire, authentique, magnifique.  Bruno Ruiz, Toulouse, 2012


                Elle devient Léo, par instants fugitifs,
 
  jusque dans la tonalité de la voix, jusque dans la gestuelle !
Évidemment, c’est une comédienne qui a de la bouteille, qui vient de loin (D.Mesguich, S.Seide, P.Adrien,
M.Ulusoy, G.Lavaudant, le Footsbarn, le Théâtre Dromesko etc.), une excellente conteuse-chanteuse, mais par-dessus tout, une femme qui aime cet artiste irremplaçable ; et cela se sent dans une quintessence qui laisse pantois. Le tout sur un fil qui peut se rompre sans prévenir. 

Léo 38 Monique Brun Hagetmau 1 


"Jamais sans doute, je ne serais allée au bout de ce projet intimidant qui consistait à chanter Léo Ferré sans la découverte de ses entretiens. A leur lecture, j’ai éprouvé le désir immédiat d’un partage.[…] Il m’a semblé alors naturel de naviguer du chant à la parole et du dit au chanté.

Je ne souhaite pas interpréter Léo Ferré. Je souhaite l’entendre. La promenade ne s’attarde pas sur une période particulière. Le chant a capella aura écarté de lui-même certaines chansons. La volonté d’en laisser respectueusement mais nécessairement quelques autres à distance m’aura guidée aussi. Le choix demeure intime, discrètement il va de soi."  Monique Brun

monique brun léo 38 Montfort départ

Partager cette page

Repost 0

La Scène Déménage ?

Du théâtre professionnel et des lectures de textes littéraires par des compagnies et artistes professionnels dans les salons, cours et jardins de particuliers ou d'institutions choisies dans les Landes ou pas loin...

 

Des ateliers d'initiation à la lecture de textes littéraires à haute voix dans les Landes et à Paris,

 

La production de spectacles dans le cadre de résidences croisant les talents de professionnels engagés dans le projet artistique de l'association...

En savoir plus ?

Demandez le programme !