Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

La Scène Déménage a proposé les  1er et 2 juin 2012 une lecture de La vie matérielle, texte de Marguerite Duras.

 

 

Le texte :




Au départ, un entretien entre Marguerite Duras et Jérôme Beaujour, écrivain et scénariste.
Elle y parle des femmes, de la maison, de la femme dans sa maison. Elle se promène, au gré d’une parole sinueuse et lente. Elle envisage tous les points de vue et tous les aspects, car elle redoute une chose plus que tout : affirmer, établir, produire du dogme. Donc, elle change d’avis et manie les contraires. Peu lui importe d’avoir tort ou raison ; Duras cherche inlassablement les lieux d’une identité féminine. Des corps, des images, des figures : mère, petite-fille ou sorcière, Duras parle de toutes les femmes en une seule.

Cet entretien a été transcrit. Seuls les propos de Duras ont été conservés. C’est devenu un long monologue publié sous le titre " La vie matérielle".

 


duras
 
Ce livre n’a ni commencement ni fin, il n’a pas de milieu. Du moment qu’il n’y a pas de livre sans raison d’être, ce livre n’en est pas un. Il n’est pas un journal, il n’est pas du journalisme, il est dégagé de l’événement quotidien. Disons qu’il est un livre de lecture. Loin du roman mais plus proche de son écriture que celle de l’éditorial d’un quotidien. J’ai hésité à le publier mais aucune formation livresque prévue ou en cours n’aurait pu contenir cette écriture flottante de la vie matérielle, ces allers-retours entre moi et moi, entre vous et moi dans ce temps qui nous est commun.”  Marguerite Duras

 

 

La lectrice :

 

Corinne Mariotto : Pilier de la compagnie des Vagabonds, elle joue dès 1993 dans chaque création, sous la direction de Francis Azéma. Elle travaille également sous la direction d'autres metteurs en scène comme Maurice Sarrazin, René Gouzenne, Patrick Séraudie, Jean-Claude Bastos, Jean-Pierre Beauredon, François Fehner, Sébastien Bournac, ou Catherine Vaniscotte.


Dans un tout autre registre, elle est également très régulièrement sollicitée pour des lectures publiques. C'est ainsi qu’on a pu l'entendre lire à plusieurs reprises à SupAréo – Toulouse, au « Festival lettres d'automne » à Montauban, à la Bibliothèque d'Étude et du Patrimoine – Toulouse, ou encore à chaque édition du Marathon des Mots.



Les lieux :


à  Montaut, vendredi 1er juin  à partir de 19 h 30

chez Françoise Bourgon et Marie Dupeyron, 556 chemin d'Arcet 40500 Montaut.

 

à Vert, samedi 2 juin à partir de 19 h 30

chez Marie-Claude et Jean Levasseur, lieu dit Baillon 40220 Vert.

 

Partager cette page

Repost 0

La Scène Déménage ?

Du théâtre professionnel et des lectures de textes littéraires par des compagnies et artistes professionnels dans les salons, cours et jardins de particuliers ou d'institutions choisies dans les Landes ou pas loin...

 

Des ateliers d'initiation à la lecture de textes littéraires à haute voix dans les Landes et à Paris,

 

La production de spectacles dans le cadre de résidences croisant les talents de professionnels engagés dans le projet artistique de l'association...

En savoir plus ?

Demandez le programme !